Pourquoi visiter Tokyo

 

Capitale du Japon, Tokyo est ville où il faut beau vivre. Il a de nombreux espaces à visiter comme le sanctuaire Meji, Shibuya, le Golden Gai. Tous ces endroits constituent des espaces où peut passer des moments inoubliables et connaître davantage sur Tokyo. Envie de connaître les raisons pour lesquelles il faut visiter Tokyo, vous devez lire la suite de cet article.

.

Le Flâner dans Shibuya 

Décoration parfaite, Shibuya est un endroit où les jeunes viennent passer du temps. On y retrouve des panneaux publicitaires à Shibuya ce qui fait de cet espace un lieu très fréquenté par les jeunes afin de passer du bon temps. De plus, ce qui rend particulier Shibuya, c'est l'habillement des jeunes. Généralement, on y constate les filles habillées en mini-jupe et pour la plupart, les jeunes ont un look extravagant. Pour passer un séjour inoubliable dans un lieu où vous ne serez pas critiqué à cause de votre style vestimentaire, vous pouvez choisir comme adresse Shibuya. De plus à Tokyo, vous pouvez visiter  la gare la plus fréquentée qui est Shinjuku. Vous avez aussi le choix de faire un tour dans le plus grand marché de poisson qui existe dans le monde.

Golden Gai

Le Golden Gai est l'une des raisons les plus importantes pour lesquelles vous devez séjourner à Tokyo. Au Golden Gai, il est possible de se rappeler de près de la Deuxième Guerre mondiale à laquelle le Japon a participé. Mais ce qui fait du Golden Gai un endroit que vous devez visiter, c'est qu'il fait partie des lieux qui n'ont pas été touchés après la guerre. Aujourd'hui au Golden Gai, il a au moins 200 bars qui permettent de passer des moments inoubliables. Il est conseillé d'aller là-bas aux environs de 21 h.

Que faut-il savoir sur l'ESTA ?

L'ESTA est un système électronique américain. C'est un outil d'accès au territoire américain. Cependant, il a plusieurs choses à connaître l'ESTA. Il n'est pas à confondre avec d'autres documents usuels utiles pour les voyages. C'est la raison pour laquelle il est bien d'en connaître assez de détails. Cet article en présente d'ailleurs quelques-uns.

ESTA :  qu'est-ce que c'est ?

L'ESTA est un système électronique instauré par la sécurité intérieure des États-Unis d'Amérique. Destiné aux personnes d'autres États qui sont épargnées de l'obligation d'avoir un visa, il est accessible en ligne. En effet, un site lui est dédié. Et toute personne voulant y postuler accède au site et remplit un formulaire. Une fois que les informations sont analysées, le système communique si la demande est validée ou non. Il est possible d'accéder à son compte sur le site pour vérifier la progression de la demande. Une fois accepté, le document est disponible en version électronique imprimable. Et après l'avoir imprimée, on l'a en version présentable.

ESTA : un document d'admissibilité aux États-Unis

L'ESTA ne garantit pas forcément un séjour aux États-Unis. Avec ce document, on peut se retrouver bloqué à l'aéroport avec l'obligation de rebrousser chemin. Cela s'explique par le fait que l'ESTA établit juste qu'on est admissible pour aller aux États-Unis. Il ne garantit pas vraiment l'accès à ce territoire. Aussi, lorsqu'on l'a, la durée maximale qu'il permet de faire dans le pays est de 90 jours. En excédant ce délai, on est expulsé avec une interdiction, soit temporaire ou définitive d'aller aux USA. Cependant, bien qu'on ne puisse pas travailler avec l'ESTA, on peut obtenir un allongement de son séjour dans l'espace américain. Cela arrive quand on se marie à un citoyen américain. On peut bénéficier alors de ce qu'on appelle une carte verte.  Cette carte est donc octroyée  à ceux qui viennent d'autres pays et qui n'ont pas la nationalité américaine.

 

Sanctuaire Meji

Le Sanctuaire Meji est un lieu qui regorge l'histoire du Japon. Il est situé  aux 120 cendres dans une forêt et a été construit en la mémoire de l'empereur shintoïste. Afin d'honorer sa mémoire, on y trouve un mausolée fait en son nom. Si vous voulez aller à la découverte de la culture du Japon, vous devez participer à quelques pratiques. Au Sanctuaire Meji par exemple, vous pouvez vous approcher et mettre une pièce. Si vous réussissez cette étape, inclinez-vous deux fois. Lorsque vous vous rabaissez pour la première fois, vous devez pour la deuxième fois taper les mains.